Vous êtes ici :

Géographie, Économie et gestion

L'inscription aux mini-conférences est obligatoire

Mini-conférence n° 28 :

Retour d'expérience sur la nouvelle Calédonie : la parole des élèves
Jean-Pierre Aurières et ses élèves, Lycée Paul Eluard 

En Avril-mai 2015, une classe de 1ère ES du lycée Paul Eluard s’envolait pour la Nouvelle Calédonie.
Suivie par une équipe de tournage, les élèves ont été confrontés à un conflit d’identité qu’ils ont essayé d’appréhender.
Rencontre avec des calédoniens d’origine européenne, avec des Kanaks, ces points de vue différents ont eu un profond écho sur des jeunes dont la problématique identitaire est souvent questionnée.
Cinq ans ont passé, un dvd pédagogique a été édité, il serait donc judicieux d’interroger ces jeunes sur leur retour d’expérience.

Mini-conférence n°29 :

Conversations en Sicile, un espace Européen d’échanges
Sandra Millot, et ses élèves, Lycées Suger   

Depuis que le lycée Suger participe à Savante Banlieue (2012), il a été souvent question de multi-culturalité, de Méditerranée et d’échanges entre la France et l’Italie, plus précisément entre la Seine Saint-Denis et la Sicile.
De nombreux ponts ont été construits entre ces deux mondes, qu’ils soient culturels (Les traditions et le Carnaval, le cinéma, la musique), géo-historiques (Al Idrisi, les volcans, les voies de l’eau) ou humains (rencontres, échanges Erasmus, histoires de l’engagement des jeunes, etc…).
Pour les 20 ans de Savante Banlieue, ce sont les anciens élèves et conférenciers de Suger qui retourneront virtuellement en Sicile pour vous en présenter un nouveau tour, entre traditions et innovations

Mini-conférence n° 30 :

La construction européenne - Origines, évolution et crise
Dominique Plihon, Sorbonne Paris Nord

La mini-conférence portera sur la construction européenne, et aura trois parties principales : les origines de la construction européenne, son évolution et sa crise actuelle. La présentation s’achèvera par une analyse prospective sur les scenarii possibles sur le futur de l’aventure européenne

Mini-conférence n° 31 :

Ethique économique et sociale : quelques points de repère 
Ilyess El Karouni,Paris 8

Faut-il privatiser et marchandiser la santé, l'alphabétisation, le savoir, l'eau ou doivent-ils être gérés par l’Etat ? Faut-il supprimer le salaire minimum ? Faut-il ouvrir les frontières ? Faut-il signer les accords de libre-échange ? Faut-il sanctionner sévèrement les délinquants ou au contraire les considérer comme des victimes d’une société injuste ? Consciemment ou non, chacun de nous a sa propre boussole morale pour appréhender ces sujets.

Le but de cette mini-conférence est alors d’expliciter les principes d’éthique économique et sociale qui sous-tendent notre vision de ce qui est bon, mauvais, de ce qu’il convient de faire ou de ne pas faire. Ces principes exposés, nous pourrons ensuite les appliquer à une ou plusieurs problématiques.

Mini-conférence n° 32 :

De Blablacar à Vinted: comment les plateformes numériques gagnent-elles de l'argent?
Isabelle Lieutard, Sorbonne Paris Nord

L’économie des plateformes est devenue une réalité et touche désormais toutes les activités (le partage de trajet (transport), l’achat de biens d’occasion, la location d’appartements). Ces plateformes sont donc des acteurs économiques à part entière qui ont leur propre business model. Il s’agira au cours de cette mini conférence de comprendre comment ces acteurs réalisent leur chiffre d’affaires, et quels sont les types de clients auxquels elles répondent.

Mini-conférence n° 33 :

Comment mesurer le "non mesurable" en économie : le cas des cas chocs d'incertitude 
Francisco Serranito, Sorbonne Paris Nord

La crise sanitaire actuelle nous a montré l’importance du vieil adage « gouverner c’est prévoir ». Mais comment peut-on prévoir les chocs futurs qui vont arriver ? En économie, cela renvoie à la notion d’incertitude qui se rapporte à l’incertain : « ce qui n’est pas sûr, ce qui peut se produire ou non ».  Peut-on mesurer ce phénomène ? Nous verrons que les économistes ont créé des indicateurs pour évaluer le niveau d’incertitude ? Ceci nous amène à nous poser une autre question : l’incertitude a-t-elle un impact sur l’économie ? Et si oui lequel ? La présente conférence fait le point de manière très simple sur ces questions.

Mini-conférence n°34 :

Les GAFA : de l'optimisation à la fraude fiscale
Julien Vauday, Sorbonne Paris Nord

Quelle est la frontière entre optimisation et fraude fiscale? La première consiste à jouer sur les failles des systèmes d’imposition des différents Etats, en toute légalité, pour payer le moins d’impôts possible. La seconde quant à elle illégale revient à tout simplement cacher de l’argent à l’administration fiscale.
Les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) ont depuis longtemps adopté des stratégies d’optimisation fiscale avec des montages complexes visant à jouer sur les différentes règles fiscales en vigueur dans leurs différents pays d’implantation pour réduire leurs impôts.
Cette conférence vise à détailler quelques astuces développées par les GAFAM pour payer le moins d’impôts possible, puis nous présenterons des arguments économiques afin de juger de leurs pratiques. Enfin, une solution relativement simple pour réduire le problème de l’optimisation fiscale sera présentée et nous discuterons de ce pourquoi elle n’est toujours pas en œuvre à l’heure actuelle.

Haut de page

Contacts

Mireille DUNEZ 
Tél : 01 55 93 56 81

Anne FAGNANI 
Tél : 01 71 86 35 39

Thomas JOUANLANNE
Tél : 01 55 93 56 01